Vous êtes un débutant à la peinture ou vous souhaitez perfectionner votre technique de peinture à l’huile ? Sachez qu’il existe différentes techniques que vous pourrez apprendre à maîtriser. N’étant pas recommandée pour les amateurs qui débutent, la peinture à l’huile peut cependant être apprise rapidement si vous connaissez certaines bases.

Les techniques pour la couleur

L’une des techniques de base à connaitre pour apprendre la peinture à l’huile est le blocage couleur. Il s’agit de dessiner les contours du modèle avec des coups de pinceau dilués pour les définir sans employer une couleur épaisse. L’idée est donc de bloquer les contours avec la même couleur que celle utilisée pour l’intérieur.

Pour intensifier les couleurs, diluez la peinture sur différents niveaux afin de créer un contraste. Les densités seront plus utilisées pour bien définir les formes. La couleur pour le fond devra donc être réalisée en dernier. Il est également important de contraster les couleurs pour peindre à l’huile afin de donner un effet 3D à la toile.

Vous pouvez également utiliser la couleur saturée pour ajouter plus de forme et de volume à la peinture. L’idée est de saturer les couleurs le plus possible sur les parties qui sont sombres.

Les techniques pour plus de contraste

Peindre à l’huile nécessite également de réaliser des contrastes qui mettront l’accent sur certains éléments de la toile pour cela, le clair-obscur est la technique à connaitre. Il s’agit de la plus ancienne technique de la peinture à l’huile pour donner plus de volume au modèle. Pour cela, faites en sorte que les ombres soient presque noires et utilisez un fond neutre.

L’utilisation des couches successives, à peindre une fois que la couche précédente a séché, est également très appréciée. À cet effet, commencez avec des couches minces avec des couleurs claires puis progressez avec des couleurs plus sombres et plus épaisses.

D’autres techniques à connaitre

Il existe également des techniques pour peindre à l’huile qui consiste à utiliser un matériel spécifique pour mieux dessiner les formes et les volumes de l’objet :

–          L’utilisation des lignes de fusain pour renforcer la forme et les dimensions d’un objet

–          Le calcul de la pression des coups de pinceau pour appliquer différentes couleurs et obtenir plus d’effet ou de contraste

–          L’analyse de la largeur du coup de pinceau pour différencier les plans et les masses

–          Les irrégularités de mélange de peintures pour un effet textuel en laissant trainer des couleurs sur votre palette

–          Le pointillisme pour ajouter un look à votre toile

–          L’utilisation des couleurs froides (vert, gris et bleu) et des couleurs supplémentaires (jaunes, violet, bleu, orange, rouge et vert) à mélanger avec du gris pour un meilleur contraste